MobilitésUrbanisme

Quels projets à venir pour la Place de la Liberté à Chennevières ?

L’objectif de CCVE est, d’une part, que la rénovation nécessaire de la place de la Liberté puisse aboutir car les espaces publics actuels se dégradent, et d’autre part qu’elle puisse être réaménagée pour mieux répondre aux multiples besoins de cet espace central à Chennevières. 

CCVE souhaite en particulier que les enjeux spécifiques de la place de la Liberté, soient pris en compte du point de vue :

  • de l’attractivité de la place, services, commerces et vie locale,
  • du stationnement,
  • des espaces piétonniers et trottoirs,
  • des arbres, de la végétalisation, du fleurissement et de l’embellissement,
  • de l’accessibilité pour les usagers vulnérables, seniors et enfants en particulier,
  • de la réduction des vitesses et de la circulation automobile,
  • de la sécurisation des traversées piétonnes,
  • des aménagements pour les circulations cyclables,
  • du fonctionnement en zone de circulation apaisée à vitesse réduite.

Lors de la réunion publique d’information organisée par la Mairie le 18 décembre, CCVE s’est exprimé pour demander en particulier d’abandonner l’idée d’une nouvelle voie nord-sud coupant la place dans son milieu.

Schéma présenté par la Mairie le 18 décembre 2023

CCVE souhaite au contraire que soit privilégiée une réorganisation des circulations avec une voie située à l’est de la place (côté Poste et Carrefour-Market).

Cela permettrait en effet de dégager des espaces pour valoriser et embellir la place, mieux prendre en compte les différents usages locaux, la sécurité des piétons et des cyclistes, les besoins de végétalisation et le stationnement de proximité lié aux commerces.

Par ailleurs, la nouvelle voie est-ouest envisagée le long du Carrefour-Market peut utilement ouvrir de nouvelles possibilités en matière de simplification du plan de circulation du secteur.

   Les attentes principales de CCVE pour la place de la Liberté :

  • Rendre la place plus attractive pour l’ensemble des habitants du quartier de Chennevières et des quartiers alentours, afin que tous puissent avoir davantage « envie » d’y venir, d’y flâner et de profiter de ses nombreux services et commerces de proximité.
  • Créer des espaces piétonniers et des trottoirs plus larges sur l’ensemble de la place, devant les différents commerces et activités, car cela est favorable à la vie locale et à l’attractivité commerciale.  
  • Prévoir davantage d’arbres, de plantations et de fleurissement, pour embellir cette place centrale du quartier de Chennevières, lui apporter de l’ombre et la rendre moins « bitumée ».   
  • Faire en sorte que la place de la Liberté puisse être réellement un lieu de vie locale pour tous, avec des bancs pour les seniors, des jeux pour les enfants, en complément du manège existant.
  • Réorganiser les voies de circulation, car les largeurs actuelles des chaussées sont surdimensionnées par rapport aux besoins, et libérer des surfaces pour d’autres usages : plantations, pistes cyclables, espaces piétons, terrasses commerciales…
  • Sécuriser les traversées piétonnes (plus de 17 passages piétons).Leurs longueurs et le non-respect de l’obligation de prudence de la part des véhicules motorisés engendrent une réelle insécurité.
  • Aménager une zone 30 ou une zone de rencontre (à définir) pour apporter davantage de sécurité à l’ensemble des usagers, « apaiser » la circulation, et faciliter vie de quartier, commerces et activités locales.
  • Conserver une capacité de stationnement sur la place et ses abords, pour répondre aux besoins des commerces et services locaux (notamment de santé), avec des revêtements de sol poreux pour que la place soit moins « minérale ».   
  • Aménager des pistes cyclables sécurisées pour relier en sécurité les 7 voies qui débouchent sur la place : rue Désiré Clément, rue Henri Spysschaert, rue d’Herblay, rue Pierre le Guen, voie du Carrefour Market, rue de l’Ambassadeur, av du Mal. Foch.
  • Améliorer la sécurité des piétons et des cyclistes vers les quartiers alentours, pour supprimer les problèmes de sécurité rencontrés par les piétons, les cyclistes, les enfants, les personnes à mobilité réduite et les seniors qui se rendent place de la Liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *