Urbanisme

Projet de Port Seine Métropole Ouest

Les premiers travaux de ce nouveau port vont commencer en 2024. Ils impactent les 3 communes d’Achères, Andrésy et Conflans-Sainte-Honorine, au confluent de la Seine et de l’Oise.

Une réunion publique d’information est envisagée par Haropa-Port, lundi 5 février à 19h, à l’Espace Julien Green d’Andrésy.

CCVE a alerté lors de l’enquête publique de 2020, sur l’impact de ce nouveau port en matière de nuisances sonores. En effet, l’expérience des riverains de l’actuel « port à sable » situé le long de l’Oise dans le quartier de Fin d’Oise, représente une réelle nuisance supportée par de nombreux conflanais. D’autant plus que la réglementation des horaires d’activités n’est pas toujours respectée, en particulier en tout début de journée.

Le risque réel est donc que le nouveau port PSMO engendre de nouvelles nuisances sonores, liées :

  • d’une part à la réalisation des travaux qui devrait s’étaler sur plusieurs années,
  • d’autre part au fonctionnement des installations industrielles (traitement de matériaux, recyclages, démolition) dont l’activité sera perceptible dans un rayon minimum de 1 km. Combien d’habitants seront concernés ?

Les surfaces du projet PSMO permettraient de réaliser des protections acoustiques périphériques aux installations industrielles et efficaces pour apporter une réduction des nuisances sonores (de type merlon par exemple). Cette demande n’est pas actuellement prise en compte dans le projet.

Vue du projet au Confluent, zone des premiers travaux, et planning 2024

informations transmises par Haropa-port

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *